La Plante Stévia

Stevia rebaudiana Bertoni est une plante originaire de la vallée du Rio Monday dans les hauts plateaux du Paraguay, non loin des chutes d'Iguazu dans la région transfrontalière entre le Brésil, l'Argentine et le Paraguay.

Aussi appelée herbe douce ou Ka'a-He'e c'est une plante médicinale connue par les indiens Guarani depuis bien avant la colonisation des Amériques, ils l'utilisent pour adoucir les aliments et notamment le maté.

Origine et botanique

La stevia fait partie de la famille des Asteraceae (Composées), des plantes dicotylédones herbacées, elle pousse à l'état naturel dans des prairies ou des hauts plateaux sous un climat semi aride.
La stevia peut atteindre 40 à 60cms de hauteur voire même parfois jusqu'à 80 cms à 1 mètre. Elle fleurit en Août-Septembre et de petites fleurs blanches apparaissent. Les petites graines sont dispersées par le vent grâce à leur pappe duveteux.
La germination des graines est généralement très faible, il est préférable de multiplier la plante en repiquant des boutures. La multiplication par boutures permet également une plus grande homogénéité de la plante stévia rebaudiana
La stévia pousse aussi bien en terre qu'en pot, c'est une plante pérenne qui repousse après l'hiver mais elle est sensible aux températures inférieures à 0°C .
Les feuilles sont récoltées puis séchées au soleil, elles vont servir à des infusions et/ou la fabrication de l'édulcorant naturel : les steviol glycosides.
Dans les conditions optimales le rendement des récoltes peut se situer entre 2 et 6 tonnes de feuilles séchées à l'hectare.
La stévia et les steviol glycosides sont aujourd'hui utilisés dans la plupart des pays du monde ou ils sont autorisés. Le marché et la culture de la plante s'étendent petit à petit.

La culture et la production

Cultivée de manière artisanale dans de nombreux foyers pour une utilisation personnelle, cette plante fait aussi l'objet de nombreux hectares de culture.

La stévia atteint 40 à 60 cm, parfois jusqu'à 1 m de hauteur et fleurit en août-septembre, elle est aujourd'hui cultivée en Argentine, au Brésil, en Uruguay, en Amérique Centrale, aux États-Unis et au Canada dans le sud de l'Ontario, en Chine, en Corée, au Japon, en Thaïlande, en Israël, en Angleterre ...


Ses tiges faibles semi-ligneuses portent des feuilles alternées.

Les petites fleurs blanches apparaissent sur des têtes indéfinies. La stévia est autostérile et son pollen peut être allergène.

Les graines sont petites et sont dispersées par le vent grâce à leur pappe duveteux. La stévia prospère en plein soleil, dans des sols relativement pauvres, mais craint la sécheresse, les racines poussant près de la surface.

Pratiquer un arrosage léger tous les 2 ou 3 jours et un paillis autour des plants.

La germination des graines étant faible (environ 25%), il est plus efficace de replanter des boutures achetées chez un pépiniériste en demandant des plants à forte concentration en glycosides de stéviol.


La stévia se bouture facilement en toute saison et se transplante en même temps que les tomates, du fait de sa sensibilité aux températures inférieures à 10° Celsius.

Elle pousse aussi bien en terre qu'en pot.

Les feuilles sont plutôt à récolter en automne juste au début de la floraison car la concentration en glycosides de stéviol (agents sucrants) est plus forte.

On fait sécher ses feuilles puis on les réduit en poudre (en prenant soin de retirer avec un tamis les nervures, qui ont un goût un peu amer).

On peut ainsi sucrer ses boissons en faisant infuser des feuilles fraîches ou séchées.

parallax background

La culture à grande échelle de Stevia rebaudiana en Europe serait en tout point bénéfique:

L'Histoire

Les indiens Guarani ont utilisé pendant des siècles l'espèce Stévia rebaudiana dans leur alimentation et comme plante médicinale. Ils l'appelaient "ka'a hé'e", ce qui signifie herbe sucrée, et l'utilisaient pour adoucir l'amertume du maté.

Ce sont les conquistadors espagnols qui parlent pour la première fois au XVIème siècle de cette plante au goût fortement sucré au contact des tribus amazoniennes.
C'est en 1899 que la première description botanique est réalisée par le scientifique Suisse Moises S. Bertoni. (1857-1929)
  • 1931

    Des chimistes français Bridel et Laviel isolent les hétérosides qui donnent son goût sucré à cette plante : les glycosides de stéviol (stévioside et rebaudiosides). Ces molécules ont un pouvoir sucrant compris entre 250 et 400 fois celui du sucre.
  • Au début des années 1970

    Les japonais ont commencé à cultiver la stévia pour remplacer les édulcorants artificiels, tels que le cyclamate ou la saccharine, suspectés d'être cancérigènes.
  • 1975

    Ses feuilles, le liquide extrait de ses feuilles et les glycosides de stéviol purifiés sont utilisés comme édulcorants et commercialisés au Japon Ils représentent 40 % du marché des édulcorants intenses dans ce pays, qui est alors le plus grand consommateur de stévia au monde.
  • 2004

    Pour la première fois après plusieurs interdiction dans les pays occidentaux, le JECFA (comité d'experts pour les additifs alimentaires) publie un avis positif pour l'utilisation des glycosides de stéviol dans l'alimentation humaine.
  • 2008

    Première autorisation pour le Rébaudioside A purifié aux Etats-Unis et en Suisse
  • Fin 2009

    Autorisation temporaire en France pour l'utilisation de Rebaudioside A purifié (97 % de pureté)
  • Fin 2011

    Autorisation en Europe pour l'utilisation des glycosides de stéviol à 95% de pureté comme additif (E960) dans l'alimentation
  • Juillet 2017

    Autorisation Européenne pour l'utilisation d'infusion de feuilles de stevia rebaudiana dans l'alimentation. La stevia n'est désormais plus considérée comme Novel Food !
  • Aujourd'hui

    La stévia est maintenant cultivée et consommée dans de nombreux pays d'Asie : Chine (depuis 1984), Corée, Taïwan, Thaïlande et Malaisie. On la trouve aussi en Amérique du Sud (Brésil, Paraguay, Argentine et Uruguay) et en Israël. La Chine est actuellement le plus grand producteur de glycosides de stéviol. Le bassin méditerranéen devient également un producteur important de feuilles de stevia : Grèce, Espagne, Portugal, Italie...
zefzzf

ezezfzef